Une potion magique contre les érythèmes fessiers

Accueil / Nos recettes / Les recettes naturelles / Une potion magique contre les érythèmes fessiers
Une potion magique contre les érythèmes fessiers

Il y a quelques semaines je me vantais sur mon « face de bouc » que mes deux grands minimois n’avaient jamais eu d’érythème fessier, et ce grâce au liniment bien sûr…;-) Un enfant ne faisant pas l’autre (petite pensée pour ma sage femme adorée), le dernier minipouce a eu disons un petit dérèglement intestinal, dont je vous passerai les détails.

Du coup ça y est ! Erythème fessier, rougeurs,  inflammation du derrière, il y a eu !

Ni une ni deux j’ai couru dans mon LabÔ pour confectionner une potion magique pour mon « p’tit cul tout plat » !

 48h c’était déjà bien trop long pour valider cette nouvelle recette, car elle a fait son effet dès la première application. Inspirée de la célèbre marque, commençant par un A, elle est composée d’oxyde de Zinc pour ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires.

Le saviez-vous ? L’Antiquité utilisait déjà l’oxyde de Zinc dans les onguents, et dès le XIIIè siècle l’explorateur Marco Polo décrit la manufacture d’oxyde de zinc en Perse.

Info pas faux (!) Le Zinc comme d’autres oligo-éléments, entre dans la composition de la phase aqueuse de notre film hydrolipidique.

« Fontaine je ne boirai pas de ton eau. » Dicton du XIXe siècle.

TRAVAUX PRATIQUES

 

Potion magique contre les érythèmes fessier :

  • Faire fondre au bain marie 15g de vaseline
  • Dans un autre récipient peser 6g d’oxyde de Zinc
  • Incorporer petit à petit à la poudre blanche, 15g d’Huile Végétale de Calendula
  • Lorsque la préparation est bien homogène et la vaseline fondue, mélanger les deux préparations ensemble
  • Continuer à remuer quelques minutes
  • Lorsque la préparation a refroidie la verser dans un récipient préalablement stérilisé.

Lavez vous bien les mains avant utilisation et appliquez sur une peau sèche et nettoyée. (Se conserve 6 mois au frais et à l’abri de la lumière.)

Travaillez toujours dans des conditions limitant la prolifération des germes : paillasse, matériel et contenant stériles.