La Patouilleuse

Emilie Adepte du « tout se garde et rien ne se jette », je recycle les bricks de lait en moule à savon ; les restes de citron en bain pour les ongles ; un œuf cassé en masque « magique éclat ».

C’est en Indonésie où la nature est abondante et indomptable que je me suis initiée aux vertus des plantes. Le retour en France qui suivit me fit prendre conscience des valeurs que nous avions perdus. C’est dans ma cuisine normande qu’aujourd’hui ma formation initiale de biochimiste refait surface, en confectionnant mes cosmétiques ou mes produits ménagers.

Chercheuse dans l’âme et soucieuse de l’environnement, c’est donc naturellement qu’une association est née.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.