PHASE AQUEUSE

hydrolat : latin “hydro” (= eau) et du vieux français “lat” (= lait), du fait de son apparence légèrement trouble dans les quelques minutes qui suivent la distillation.

Choisir un hydrolat sans additifs ajoutés (conservateurs, ajusteur de pH…) et bien « issu de la distillation ».

Les eaux florales du rayon alimentaire peuvent être de simple eau aromatiséE, ne contenant aucun extrait de plante.

Les hydrolats, la version homéopathique des huiles essentielles.

Tous deux obtenus lors de la distillation par entraînement à la vapeur d’eau des fleurs, feuilles ou rameaux des plantes. L’huile essentielle plus légère que l’eau florale, surnage au dessus de  cette eau de source distillée qui a conservé des principes actifs aromatiques.

On retrouve des molécules  identiques à celles présentes dans l’huile essentielle mais en plus faible concentration, ainsi que d’autres, hydrosolubles, que l’on ne retrouve pas dans l’huile essentielle.

« Eau Florale » est en principe réservé aux hydrolats  de fleurs.

L’eau florale est souvent confondue avec l’infusion florale que l’on peut réaliser en laissant infuser des plantes dans de l’eau.

Info pas faux (!) La concentration en principes actifs de l’hydrolat est généralement de moins de 2 à 3 pour 1000.

 

Réputés pour leurs vertus culinaires, ont des qualités thérapeutiques et se mélangent parfaitement avec l’eau, ils n’ont pas besoin d’excipient. Voici quelques usages :

  • Cosmétique : comme lotion nettoyante et tonifiante pour le visage, ,comme « eau parfumée », comme ingrédients de vos cosmétiques « home made » !!!
  • Diffusion : dans l’eau d’une fontaine ou d’un diffuseur.
  • Cuisine : pour parfumer un plat, mais aussi pour vous concocter boissons chaudes, fraîches et personnaliser vos cocktails.
  • Hydrolathérapie

 


Les hydrolats de vos ateliers

BLEUET
Cet hydrolat est réputé pour être une véritable merveille pour apaiser et réparer les yeux fatigués ou irrités. Préconisé pour les personnes sujets aux allergies ou après un long moment passé devant l’ordinateur ou la télévision. Il s’utilise en compresses sur les yeux. Il est également utilisé pour tonifier le tissu cutané et s’emploie contre la couperose.

ROMARIN
Cet hydrolat a de nombreuses vertus, en cosmétologie elle est préconisé pour traiter les peaux grasses et acnéiques.

CAMOMILLE ALLEMANDE
Cet hydrolat est préconisé pour apaiser et calmer les peaux irritées ou allergiques. Il s’emploie particulièrement en cas d’allergies cutanées, eczéma, urticaire. On l’emploie aussi pour apaiser les yeux fatiguées, irritées et rougis. Il est aussi bien connu pour renforcer la blondeur des cheveux. On l’utilise aussi en cas d’asthme et de rhinite allergique.

CAMOMILLE ROMAINE
Cet hydrolat est réputé pour régénérer, apaiser et purifier l’épiderme. Il s’emploie pour toutes les types de peaux, mais tout spécialement les peaux fragiles ou irritées. On l’utilise aussi pour soulager les inflammations oculaires, l’eczéma, le psoriasis, les douleurs dentaires. D’un point de vue psychologique, il est aussi réputé pour calmer et apaiser les personnes tendues ou colériques.

Ciste ladanifère :

Reconnu pour lisser et régénérer la peau, cet hydrolat est particulièrement conseillé pour les peaux matures et pour lutter contre l’acné tardif. Il est aussi utilisé comme actif cicatrisant et réparateur dans les soins après-rasage ou pour les peaux irritées.

FLEURS D’ORANGER
Au parfum bien connu floral et gourmand, cet hydrolat tonifie, rafraîchit, régénère et apaise la peau. il est particulièrement adapté aux peaux sèches. C’est un très bon ingrédient pour fabriquer vos cosmétiques « maison ». Il est aussi utilisé pour ses propriétés sur le système nerveux : il calme, rassure, facilite l’endormissement des adultes comme des enfants.

HAMAMÉLIS
L’hydrolat d’hamamélis, de ses vertus favorisant la micro-circulation, est recommandé pour les peaux sensibles, sujettes aux rougeurs. Il apaise en douceur les peaux délicates et irritées. Astringent, tonique et purifiant, il est particulièrement appréciée pour les peaux mixtes ou grasses.

HELICHRYSE ITALIENNE (ou IMMORTELLE)
Connu pour ses propriétés circulatoires, cicatrisantes, régénérantes et antiradicalaire, cet hydrolat s’utilise sur les peaux couperosées, congestionnées ou irritées : eczéma, coup de soleil, acné, cicatrices, psoriasis, et aux peaux matures ou atones.

MENTHE POIVRÉE
Tonifiant et rafraîchissant, cet hydrolat nettoie la peau en profondeur, resserre les pores et ravive les teints ternes et fatigués. En vaporisation, il soulage les démangeaisons cutanées (piqûres d’insectes, varicelle, zona…). Cet hydrolat est aussi utilisé en cas de transpiration excessive, de bouffées de chaleur et pour stimuler la circulation sanguine.

ROSE DE DAMAS
Astringent et tenseur, cet hydrolat est préconisé pour prévenir et lutter contre le vieillissement cutané. Il purifie, rafraîchit et adoucit la peau. Il est aussi connu pour calmer les irritations et les rougeurs.

 

Les hydrolats sont des produits extrêmement sensibles à la lumière, à la chaleur, et aux pollutions microbiennes. Se conservent un an après ouverture, au frais.

Comme les autres cosmétiques, les hydrolats doivent indiquer la composition complète sur l’emballage selon la nomenclature INCI (en anglais et en latin).

L’hydrolat ne présente pas de contre-indications connues à ce jour, car il ne contient ni acide ni aucune autre matière caustique ou corrosive.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.