Dentifrice au charbon ou non

Ne consommant plus de produit conventionnel depuis près de dix ans, il est rare que je sois consciente de ce qu’il se passe dehors. Mais pour des cadeaux je me suis un peu bousculée, une marque m’a été conseillée avec comme base principale la coco. He ben mon cochon les tarifs ne se mouchent pas du coude !!!

Il vende un dentifrice au charbon… nous en utilisons déjà un que nous appelons le dentifrice  des sorcières tant le sourire pendant le brossage est sale, crade, ragoutant !

Utilisé depuis l’Antiquité, le charbon est très utile dans la pharmacie familiale contre les troubles digestifs et  les désagréments intestinaux. Il fonctionne comme une éponge c’est pourquoi il est utilisé contre les empoisonnement ou comme, mais il est recommandé de le prendre éloigné d’une prise éventuel de médicament.

Le saviez- vous ?  Le charbon actif du commerce provient essentiellement des coques de coco. Il lui est possible d’absorber jusqu’à cent fois son volume en gaz !

En cosmétique il est utilisé pour ces même pouvoirs absorbants, saletés mais aussi mauvaises odeurs ou odeur du tabac vont être atténuées.

TRAVAUX PRATIQUES

  •  15g Charbon
  • 3,3g Carbonate de Calcium
  • 3,5g poudre de plantes (sauge, menthe, romarin)
  • 1,5g poudre de réglisse
  • 0,5g de curcuma
  • 5g hydrolat de coriandre
  • 5g mousse de sucre
  • 0,2g conservateur Cosgard

Dans des récipients stériles, préparer les différentes poudres puis les mélanger ensemble à l’aide d’une spatule stérile. Verser petit à petit et en travaillant la préparation l’hydrolat, puis la mousse de sucre jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. Ajouter les gouttes de conservateur avant de verser dans un pot stérile.

Mouillez la brosse à dent avant chaque application.

Ce dentifrice est à utiliser une fois par semaine car la poudre de charbon peut être abrasive pour les dents. J’ai essayé à plusieurs reprises d’avoir la granulométrie mais sans succès, donc à consommer avec modération.

Laisser un commentaire