Shampoing Avoine – Orties

| 2 commentaires

Focus sur les tensio – actifs

(Article 2)

La théorie c’est bien mais la pratique c’est Bio !

Lors des préparatifs des derniers ateliers afin de recycler les excédent de tensio – actifs,  je me suis lancée dans la confection d’un shampoing 100% naturel.

Cela fait maintenant quelques mois que ma trousse de toilette ne contient plus un seul produit conventionnel ! Les flacons sont vides et sont passés en mode récup’… Habituée à ne plus m’enduire le corps avec des textures standardisées, j’étais fin prête pour le nouvel essai du shampooing sans mousse ajoutée !

Pas de panique les patouilleuses ! Je vous invite à une initiation progressive.

TRAVAUX PRATIQUES

Décoction: Chauffer 15 mn

  • 250mL d’eau
  • 1 cuillère à café de plantes sèches*

Lait d’avoine : Mélanger

  • 100mL de la décoction chaude
  • 30g de son d’avoine
Laisser reposer 15mn en homogénéisant de temps en temps.

Shampooing : Ajouter au lait d’avoine

* Romarin et Sauge cheveux foncés, Camomille cheveux clairs (ne pas faire chauffer, plonger les fleurs directement dans l’eau chaude), Orties stimule le cuir chevelu.

**HV d’Olive, HV de Ricin cheveux fragiles et secs, Cire de Jojoba cuirs chevelus à tendance grasse.

*** HE Ylang Ylang cheveux gras, HE de Romarin Verbénone  cheveux gras, HE Pamplemousse repousse des cheveux.

Pour obtenir un shampooing 100 % biologique, remplacer le shampooing familial par 100 mL décoction de Noix de lavage.

Après deux mois d’utilisations je valide le test !!

Point faible : J’ai UNE remarque à faire : le shampooing 100% doit être bien rincé.

Points forts : Le temps de lavage est inchangé, les cheveux sont dégraissés avec la présence des tensio – actifs. Le démêlage est facilité grâce aux protéines de l’avoine qui gaine le cheveu. La fréquence des lavages reste le même.

Le shampooing 100% actif végétal ne mousse pas mais il lave bel et bien !

Les cheveux sont doux, brillants, et surtout ils ne regraissent pas plus vite !

Pour celles et ceux qui en redemandent encore, voici quelques  Idées cosmétos !
« Le déjeuner du cavalier est la meilleure avoine du cheval. » Charles Cahier – (1856)

2 Commentaires

  1. Je valide aussi ! Et si, pour toi, ça ne change pas la fréquence des shampoings, pour moi, ça la diminue sensiblement ! Avec les cheveux brillants, légers, tout bien, quoi ! On deviendrait vite addict…. …. mais ça, c’est quand c’est toi qui réalises….

    Parce que quand je me suis lancée, moi, dans la réalisation…. avec une décoction de lierre (100 g dans un litre d’eau pendant 15 minutes) puisque pas de noix de lavage, et le lierre, je m’en suis rendu compte, pousse très très bien localement ! Le froid et l’humidité lui conviennent bien, on dirait !
    Bref, j’ai fait la warrior, pas de base moussante, mais 200 ml de décoction de lierre dans la préparation, et j’ai testé ce matin, juste avant d’aller bosser !! Résultat, une journée entière avec le cheveu bien poisseux, beurk. Comme si je l’avais juste enduit avec le jojoba, mais sans rincer…. : (
    Je crois que je vais essayer d’utiliser la décoction toute seule, pour tester ses propriétés tensio-actives, qui laissent à désirer, apparemment…. Tu en penses quoi ?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.